• ▫Bonjour tristesse suite...


    Bon vous le savez déjà, je n’étais pas satisfaite du résultat de ma première version de mon « BONJOUR TRISTESSE ».


    J’ai donc gommé (mie de pain d’abord, puis gomme électrique pour les traits plus appuyés) afin de pouvoir reprendre les yeux et les mains… Ce faisant bien entendu j’ai passablement sali le reste et donc j’ai aussi gommé le fond…et je me suis donc retrouvé (photo 1) devant bien plus de travail ce que j’avais imaginé… quasiment tout était à reprendre et ma tendinite ne m’avait pas lâché !

    Mais pire encore, le pastelmat, gommé et regommé saturait et refusait de fixer correctement les pigments de mes pastels…J’ai essayé pourtant  mais rien à faire sur le visage et surtout les yeux repris trop de fois… (photo 2)

     Bonjour tristesse suite...        Bonjour tristesse suite...et finalement, énervée de ne pas arriver à mes fins : Bonjour tristesse suite...

    Alors triste et un peu écoeurée de tout ce temps passé pour rien, mais ne voulant pas m’avouer vaincue ni rester sur pareil échec,  j’ai décidé de refaire, mais avec une toute autre approche.

    Déjà le papier, j’ai inauguré une feuille de ART SPECTRUM  que je gardais pour un grand jour, Amande m’ayant dit que c’était un papier exceptionnel (son prix l’est aussi !), mais en fait, la seule feuille noire dont je disposais à la maison, propice à la version simplifiée que j’avais en tête. Pas question non plus d’utiliser le même cadrage, je veux bien refaire, mais avec quelques subtiles différences, histoire de ne pas me lasser complètement du dessin ce que je me refuse à faire tant cette photo me plait ! Donc je cadre plus près, abandonne la coiffure pourtant seyante, me focalisant sur le visage et les mains…

    Mais quelle déception avec ce papier… je n’arrive pas à fondre mes craies qui restent en petit amas sur ma feuille…  Je mets trois fois plus de pastels que sur le PASTELMAT ou le PASTELCARD et pour un rendu bien moins fin… et il ne tient pas ! C’est sûr je n’en rachèterai jamais… J’ai essayé le fixatif sur le visage mais boaf : voici ou j’en suis et je désespère un peu… c’est tout plat… pas moyen de faire les rondeurs dont je me régale d’habitude…

    Bonjour tristesse suite...                   et Bonjour tristesse suite... ...une chose est sûre je vais nettoyer le fond noir et le laisser tel que… je galère trop… pourvu que j’y parvienne : c’est la seule façon que j’aie de rendre hommage à l’artiste qui a pris la photo et dont je ne vous livrerai le nom qu’une fois mon pastel terminé correctement !

    Je suis peut être tombée sur une mauvaise feuille, Amande m’ayant confirmé n’avoir jamais rencontré ce genre de problème avec les mêmes pastels REMBRANDT…

    Je vais le laisser en l’état et le reprendrai dans quelques semaines… (en commençant par l’épaule qui ne va pas du tout tout comme le pouce).

     

    Mais si vous avez un truc pour travailler sur ce papier, je suis preneuse ! 


    « ▫Vider une terre avant la cuisson▫Bye bye tristesse.... (fin) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Août 2014 à 21:16

    Désolée de t'avoir donné une piste qui ne te convient pas...Mais ma foi tu as essayé, tu sauras que ce support n'est pas pour toi...

    Elle est bien jolie, en tous cas !

    2
    Dimanche 17 Août 2014 à 21:27

    Tu n'as pas à être désolée Amande... tu n'y es pour rien ! et avec tous les bons conseils que tu me donnes depuis longtemps je me vois mal te reprocher quoi que ce soit...

    Le petit doigt est-il plus lisible ? En tous cas j'avais fait la main droite sans m'en rendre compte sur le premier jet et là : pas moyen... En fait c'est pas le papier qui ne va pas : c'est moi je crois ! Bisous copine !

     

    3
    Dimanche 17 Août 2014 à 22:05

    Belle aventure que tu partages avec nous, ma belle amie. Tu est une perfectionniste et ça se voit. Même le travail non terminé à ton goût, moi je suis en admiration devant ce que tu as déjà réalisé.

    Tu vas l'avoir, tiens bon.

    4
    Dimanche 17 Août 2014 à 23:57

    Je découvre cette nouvelle version puisque la première a vécu, pourtant je la trouvais jolie avec ces tons chauds.

    Je préfère le cadrage de celui-ci, la main gauche très bien réussi, par contre le pouce de la main droite n'est peut-être pas terminé. Je ne comprend pas le creux sur le bras gauche juste en-dessous la main droite ?

    Par contre, je préférais le fond chaud du précédent, je n'aime pas le noir !

    Le visage est magnifique en tous cas. Je ne connais pas ce papier, il me faudra le découvrir. J'ai eu un problème une fois avec du CANSON mi-teintes touch (papier que je préfère pour l'instant), en fait le papier était un peu humide, je l'ai mis dans ma véranda au soleil toute une journée, et c'était beaucoup mieux ensuite, depuis je stocke mon papier au sec !!!

    C'est vrai qu'il faut adapter une méthode de travail en fonction de chaque papier, j'ai galéré aussi avec du papier velours.

    Bon courage pour la suite et bonne semaine.

    5
    Lundi 18 Août 2014 à 10:10

    Merci DILEG mais il n'est pas terminé du tout, sur le quart inférieur droit je n'ai fait que poser les teintes et ébaucher les détails, mais comme cela ne veut pas prendre je laisse tomber je reprendrai plus tard. Il me reste aussi à poser toutes les lumières et à foncer un peu le bas gauche du tableau.

    Je ne vois pas de quel creux tu parles, la ligne du bras gauche n'est pas finie non plus, mais peut être veux-tu parler de l'ébauche du coude ?

    Bon courage pour ton essai ! en tous cas cela ne marche pas pour moi avec les rembrandt... donc désolé pour toi mais le fond restera noir de noir ! pas envie de tout gacher encore une fois !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Lundi 18 Août 2014 à 13:31

    Bonjour et merci Ginette, mais tu es trop indulgente tu sais ! et moi, je ne trouve pas l'aventure "belle", mais plutôt désespérante ! Mais tu as raison : je DOIS tenir bon et je l'aurai ! Non mais...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :