• ▫Songe d'AGNY


    Au cours d’une visite à Saint Laurent d’Agny du 2e salon du Pastel des Monts du Lyonnais, j’ai appris qu’un stage avec Jean-Charles PEYROUNY (JCP) s’y déroulait et que le Professeur acceptait encore des élèves, même pour une session écourtée de 3 jours…

    Sitôt rentrée chez moi, j’ai préparé mon sac, mon matériel de dessin, ma petite boite de 36 demi-pastels REMBRANDT, mes quelques feuilles PASTELCARD/PASTELMAT vierges dont je disposais encore à la maison, quelques vêtements et autres bricoles pour tenir 3 jours. J’ai mis tout ça dans la voiture et j’ai ensuite cherché dans les « modlèles » mis de côté, deux ou trois photos que j’aurais plaisir à tenter en stage.

    La première et qui avait ma préférence, c’était une femme assise dans le sable, face à la mer, de dos, cheveux au vent, en train d’écrire des messages qu’elle glissait dans des bouteilles en verre vide… posées à ses côtés.  Elle n’eut pas l’air de plaire au prof qui lui, semble-t-il peu sensible aux messages lancés dans la mer, ne s’est arrêté que – comme effaré sur le nombre de bouteilles qu’elle aurait vidées en se fiant aux cadavres à ses côtés… Bon je l’ai immédiatement écartée, me disait « pas grave, je la ferai seule, un jour et je l’aurai ! 

    La seconde, s’était une femme vue légèrement d’en dessous, qui levait un bras, la main portée vers ses chevaux et le regard rêveur… Position de la tête, regard, et détail à faire sur la main m’avaient interpelée… Le commentaire du prof fut… « Houla, difficile cette pose… »

    Il a peu prêté attention à la troisième, une bête nature morte d’une lampe à huile rustique dont la flamme jouait sur les faces d’une bouteilles émaillée d’un beau bleu vert.

    Bon, un brin dépitée du peu d’attrait des modèles que j’avais présélectionnés auprès du professeur, j’ai suivi les autres élèves – en cours, elles, depuis 2 jours et demi… pour aller déjeuner à l’extérieur. J’ai compris bien après puisqu’il ne m’en a jamais rien dit, qu’en fait, une seule stagiaire – d’ailleurs habituée des stages de JCP, était venue avec son modèle et que les autres avaient été priées de choisir parmi les photos fournies pas le prof !!!

    Bon comme je ne voulais pas que mon arrivée tardive perturbe les cours, j’ai à mon retour choisi la photo n° 2 et j’ai commencé mon dessin en suivant les consignes données : bien positionner son dessin, vérifier les proportions en mesurant aussi souvent que possible au moyen d’une tige de fer qu’il nous donnait et que j’ai été autorisée à conserver d’ailleurs… Dessiner avec un crayon sépia ma feuille de PASTELCARD étant couleur terre d’ombre.

    Quelques  heures plus tard, mon dessin était fait, quelques ombres marquées. Le lendemain j’ai pu reprendre toutes les valeurs toujours avec mon crayon sepia… J’étais inquiète que ce sépia ne soit pas camouflé par les tons clairs que j’avais l’intention d’utiliser pour la carnation mais bon… Si on vient en stage pour ne rien écouter et n’en faire qu’à sa tête autant rester chez soi… Le prof m’ayant conseillé élargir un peu la vue du côté droit de la photo, je rajoutais une longue mèche de cheveux, un peu de joue et de tempe… et tant qu’à faire je lui rajoutais aussi une mèche de cheveux entre ses doigts sur la tête…

    Les fonds ne sont pas mon fort. Après discussion, et ayant expliqué que je voulais utiliser les mêmes teintes mais en plaçant les valeurs non estompées sur le fond comme sur un mur rugueux, et l’estompe totale sur la peau de ma demoiselle, je me suis lancée…

    Et le lendemain mon tableau était fait : et comme c’était la première fois que je travaillais si longtemps d’affilée sur un pastel, j’ai préféré m’arrêter  là… saturant un brin, même si personnellement, je voyais bien encore tout ce qui était à reprendre… Ce coude trop pointu, ce bras trop gras, et surtout ce visage bien trop anguleux et ce regard dur…

    Songe d'AGNY

    Ce n’est que plus de deux mois plus tard que j’ai eu le courage de le ressortir du carton à dessin où il sommeillait… et j’ai tout refait… le bras, la main, l’aisselle trop sombre… les yeux, le nez, la bouche, les cheveux qu’elle s’enroule sur les doigts… Là – oui, c’est bien celle que je veux voir sur ma page : j’arrête !

    Bon le fond y a beaucoup perdu de ces petites touches de lumière qui accrochaient les rugosités du mur… mais le papier n’en peut plus et il faut savoir s’arrêter avant que de tout gâcher…

    Songe d'AGNY

    Telle qu’elle est là, elle a brillé sous les lumières de La Palette Crémolane, elle a vaillamment participé à l’exposition d’Octobre Rose de Mornant et vient tout juste de rentrer de son exposition avec les Créateurs Majolans… après avoir une fois encore recueilli tout son soûl de compliments ce qui est bien sûr la cause d’ une immense satisfaction pour moi !

    Mais le tout premier fut celui du prof a qui j’ai envoyé la nouvelle version :

    "Excellent travail, sur le visage et aussi sur la main. Quant au fond, pas de souci, il accompagne à merveille le sujet. Pas besoin d'en faire plus. Le regard évoque la rêverie, rien à dire."
     
    Je me suis bien gardée de lui parler de la "mouche" rajoutée  sur sa joue... en fait, un accident de "soufflage" camouflé du mieux de mes possibilités !

    Haut de page

    « 21e salon des Créateurs Majolans▫Raccommodeuse en tulle »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mars 2014 à 07:10

    Superbe portrait.on vois vraiment le changement et la progression,le regard est beaucoup plus doux.c'est très beau.

    bonne journée et à bientôt.

    bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 24 Mars 2014 à 13:10

    Merci Lolobild... Contente de te retrouver sur mon blog et j'espère voir bientôt plein de belles oeuvres signées de ta main...

    Bises

    3
    Vendredi 11 Avril 2014 à 23:02

    Juste magnifique j'ai juste failli tomber dans les pommes tellement que c'étais beau

    4
    Samedi 12 Avril 2014 à 08:43

    Bonjour la revenante !

    Merci c'est gentil mais heureusement je reste lucide : faut pas exagérer non plus ! LOL

    5
    Samedi 12 Avril 2014 à 11:01
    Et oui je reviens j'adore la petite histoire qui va avec ça donne un côté sympa à ton oeuvre franchement chapeau :)
    6
    Dimanche 1er Juin 2014 à 18:24

    Bonjour Chbimaging
    L'Histoire est déjà par elle-même très prenante... on court regarder la fin !
    Mais le tableau est vraiment très très réussi.... Je rajoute avec honnêteté tout un stock de compliments au tas déjà constitué....cool yes ! tu pourras ainsi planer au summum de l'ivresse due aux grands artistes....dont tu fais partie ! (prévois un parachute quand même !)...
    Plein de bises époustouflées

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :